CARE-EDOMSERVICES est une Association  de services à la personne, loi 1901 à but non lucratif  avec la Déclaration n°SAP798056081 délivré par le Préfet des Yvelines. Le siège de l’association est situé à Sartrouville. 

La mission que s’est fixée l’association consiste en l’accompagnement et l’assistance dans les tâches du quotidien des personnes âgées ou handicapées, ainsi que des personnes malades ou en difficulté passagère, et de faire en sorte que leurs liens sociaux ne soient pas coupés par l’isolement, la maladie ou le grand âge. Les tâches des aides à domicile ne se réduisent pas à de simples activités de ménage, mais comportent une importante dimension relationnelle. 

 

L’Association intervient la journée avec un minimum de deux heures, la nuit, 24h sur 24, 7j/7 régulièrement ou ponctuellement en service prestataire et emploi direct entre particulier employeur et salarié.

 

                                                                                                                                      Gardons contact

Notre équipe est à votre disposition
du lundi au vendredi, de 9h30 à 18h.
Vous pouvez nous contacter par téléphone au
0825 59 02 33
par e-mail: contact@care-edomservices.org
ou en cliquant ci-dessous :

 

                                                                        Envoyez un message


 

 


Voir la demande de paiement

 

#Petits travaux de jardinage : à qui s’adresser ?

L’entretien du jardin peut être une tâche contraignante pour les personnes qui manquent d’autonomie, de temps ou de compétences. Pour les petits travaux, des organismes proposent leur assistance. Sachez ver qui vous tourner... Aide au jardinage : des solutions existent Tondre sa pelouse, ramasser les feuilles mortes, tailler la haie… Ces opérations peuvent devenir complexes pour les personnes âgées ou celles en perte d’autonomie. Mais les services d’un jardinier professionnel s’avèrent parfois co&uci...


Lire la suite →


#L'entretien d'une maison passe inévitablement par de menus travaux effectués régulièrement. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un grand bricoleur, il conviendra de vous faire assister. Evidement, cette aide à un coût. Avant d’envisager des travaux de

L'entretien d'une maison passe inévitablement par de menus travaux effectués régulièrement. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un grand bricoleur, il conviendra de vous faire assister. Evidement, cette aide à un coût.

 

Avant d’envisager des travaux de rénovation, et pour éviter de mettre votre compte bancaire dans le rouge, il peut être judicieux d’anticiper leur montant. En moyenne, on estime le coût des travaux simples comme repeindre un mur ou changer le revêtement d’un sol à 200 € le mètre carré. Pour le plus gros œuvre comme l’installation électrique, la plomberie ou le chauffage, il faut vous attendre à débourser autour de 2 000 € le mètre carré. Cette fourchette peut évidemment être revue à la hausse ou à la baisse selon le niveau de savoir-faire du prestataire auquel vous faites appel, la qualité des matériaux utilisés et le type d’installation que vous choisissez.

De particulier à particulier - www.relaisemploidirect.org

Si vous en avez la possibilité, la meilleure solution reste de faire appel à un proche. Voyez si vous connaissez dans votre entourage (famille, amis, voisins, etc.) une ou plusieurs personnes à l’aise avec un marteau et une perceuse. Dans ce cas, libre à vous de vous arranger concernant la rémunération. Dans le cas contraire, deux options s’offrent à vous.

La plus intéressante, sur le plan financier, est de faire appel à un particulier. Il existe de nombreux sites Internet et applications pour smartphone qui vous mettent en relation avec d’autres particuliers. Ils viendront effectuer les travaux chez vous moyennant finances. Difficile en revanche d’estimer le coût puisque ici, c’est la loi de l’offre et de la demande qui fait office de règle en la matière. Le prix peut fortement varier, et ce principalement en fonction de deux facteurs : le niveau d’expertise requis pour les travaux en question et votre lieu d’habitation. Ces sites Internet et applications fonctionnent un peu à la manière de Blablacar, avec un système de notation, celui-ci vous apportant la garantie de tomber sur une personne sérieuse. Ce système est idéal pour les travaux de moindre importance comme la pose d’un papier peint, l’assemblage d’un petit meuble ou encore la fixation d’une étagère.

 

Les et le en France http://ow.ly/zUep30fXtnh 

 

Ou bien, passez par un professionnel

Pour des travaux plus importants, ou si vous souhaitez vous assurer d’un travail bien fait, mieux vaut faire appel à un professionnel. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), le Ministère du Logement et de l’Habitat durable ainsi que le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, ont conjointement mis en place le Label reconnu garant de l’environnement (RGE).

Il atteste de la compétence à réaliser des travaux spécifiques et garantit la capacité technique à piloter, de la conception jusqu’à la réalisation, des travaux de rénovation pour les entreprises et les artisans auquel il est attribué. Si aucune des entreprises ou des artisans proches de chez vous ne disposent de ce label, n’hésitez pas à demander plusieurs avis.

 
 

Faites venir deux, voire trois, professionnels chez vous et demandez-leur un devis. Ce sera l’occasion de discuter avec eux et de vous faire une opinion quant à leur sérieux et leurs compétences. Méfiez-vous également des offres trop "bon marché". Elles cachent bien souvent des lacunes, comme du retard dans les travaux ou des finitions mal exécutées.

En vidéo - Préparer sa maison au froid

 
 
Play
Current Time 4:37
/
Duration Time 4:37
 
Loaded: 0%
Progress: 0%
4:37
Fullscreen
 
00:00
Mute

 

 

 
 

Retour à domicile : à quelles aides avez-vous droit ?

Après une hospitalisation, le retour à votre domicile peut être difficile en termes d’organisation, si vous n’êtes pas encore totalement autonome et devez bénéficier de soins. A quelles aides avez-vous droit ? Et quelles sont les démarches à effectuer ? Faisons le point.

 

Courses, ménages, repas, soins… Comment s’organiser lorsqu’on rentre de l’hôpital ? Ces tâches de la vie quotidienne peuvent devenir un véritable casse-tête. Fort heureusement, il existe des aides auxquelles vous pouvez prétendre, selon votre situation, le temps de votre rétablissement. La demande doit être réalisée par le service social hospitalier ou par le cadre infirmier pendant votre hospitalisation ou dans la période suivant immédiatement votre sortie.

Un soutien apporté aux personnes âgées en fonction des ressources

Suite à cette requête, un évaluateur professionnel se rendra à votre domicile pour déterminer vos besoins et mettra en place un plan d’actions visant à diversifier les aides apportées en fonction de votre environnement (petits travaux, aides techniques, aménagement du logement...).Votre dossier sera ensuite envoyé au service chargé de la mise en œuvre de l’ARDH de votre secteur. Cette Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation visant à améliorer le cadre de vie des personnes âgées et à les accompagner dans leur rétablissement est financée par la CARSAT ou la CNAV. Elle est toutefois soumise à condition de ressources.

L’ARDH peut prendre en charge entre 10 et 73 % des frais d’aide à domicile dans la limite d’un plafond de 1 800 €. Versée pour une durée de 3 mois renouvelable, elle couvre l’aide à domicile, comprenant ménage, course, préparation des repas, etc., l’aide médicale (accueil de jour, pédicurie...), l’aide dans la vie quotidienne (portage de repas, téléalarme, transport et accompagnement…) ou encore l’aide technique liée à l’aménagement du domicile. Pour plus d’informations sur ces barèmes et montants, renseignez-vous directement auprès de votre caisse de retraite. Attention toutefois, car l’ARDH ne peut se cumuler à la PSD, l’APA, l’ACTP, la PCH ou la MTP.

Contactez les services sociaux

Vous n’êtes pas éligible à l’ARDH ? Pour trouver les aides adéquates, adressez-vous directement aux services sociaux municipaux, à une association ou encore à une entreprise de services à la personne. Vous pouvez également vous rendre sur le site www.servicesalapersonne.gouv.fr, rubrique "trouver un pro près de chez vous".

Contact : 06 99 94 20 39


#Indemnité de licenciement : le nouveau régime en vigueur

Le nouveau régime de l’indemnité légale de licenciement est entré en vigueur.

Il a été précisé par :

– l’ordonnance n° 2017-1387 publiée au Journal officiel du 22 septembre 2017

– et le décret n° 2017-1398 publié au Journal officiel du 26 septembre 2017.

Les différentes dates d’entrée en vigueur complexifient la mise en application de ces nouvelles dispositions. Le service social de votre cabinet Ubiconseil fait le point sur la réglementation applicable.

Quelles conditions d’ancienneté ?

Un salarié doit désormais pouvoir justifier de 8 mois d’ancienneté ininterrompus pour pouvoir bénéficier de l’indemnité de licenciement – contre 1 an auparavant.

Cette condition s’applique aux licenciements prononcés à compter du 24 septembre 2017.

Comment calculer l’indemnité légale de licenciement ?

Les nouvelles modalités de calcul de l’indemnité légale de licenciement sont applicables à compter du 27 septembre 2017. Elles concernent les licenciements pour motif personnel, économique ou inaptitude d’origine non-professionnelle et impossibilité de reclassement.

Ainsi, le montant de l’indemnité de licenciement ne peut pas être inférieur à :

– 1/4 de mois de salaire par année d’ancienneté pour les années jusqu’à dix ans ;

– 1/3 de mois de salaire par année d’ancienneté pour les années à partir de dix ans.

Par exemple, pour un salaire mensuel de référence de 2 500 € et 15 ans d’ancienneté, le calcul sera désormais le suivant :

(1/4 x 2 500 € x 10 ans) + (1/3 x 2 500€ x 5 ans) = 6 250 € + 4 166.67 € = 10 416.67 €

À noter :

Le salaire à prendre en compte pour le calcul de l’indemnité de licenciement est, selon la formule la plus avantageuse pour le salarié :

– 1/3 des 3 derniers mois de rémunération,

– ou 1/12e des douze derniers mois précédant le licenciement, ou lorsque la durée de service du salarié est inférieure à douze mois, la moyenne mensuelle de la rémunération de l’ensemble des mois précédant le licenciement.

Quel est le régime applicable à votre situation ?

Date de notification du licenciement

Ancienneté nécessaire

Modalité de calcul de l’indemnité

 Du 1er janvier au 23 septembre 2017

 1 an ininterrompu

(1/5 x salaire de référence x années d’ancienneté)

+

(2/15 x salaire de référence x années d’ancienneté au-delà de 10 ans)

 Du 24 au 26 septembre 2017

 8 mois ininterrompus

(1/5 x salaire de référence x années d’ancienneté)

+

(2/15 x salaire de référence x années d’ancienneté au-delà de 10 ans)

 À compter du 27 septembre 2017

 8 mois ininterrompus

(1/4 x salaire de référence x années d’ancienneté)

+

(1/3 x salaire de référence x années d’ancienneté au-delà de 10 ans)

 

En cas d’année de travail incomplète, « l’indemnité est calculée proportionnellement au nombre de mois complets ». L’ancienneté à prendre en compte pour le calcul de l’indemnité n’intègre donc que des années et mois complets.

Ubiconseil :

En tant qu’employeur, le licenciement d’un salarié de votre entreprise est souvent un dossier complexe. Les évolutions de la réglementation en matière de rupture de la relation de travail ajoutent à la difficulté de la procédure.

Afin de sécuriser votre entreprise, le service social de votre cabinet Ubiconseil vous accompagne et vous conseille dans la mise en œuvre de la procédure de licenciement d’un salarié. N’hésitez pas à nous interroger.


Pour en savoir plus :

Ordonnance n° 2017-1387 du 22 septembre 2017

Décret n° 2017-1398 du 25 septembre 2017


Services à la personne : à quelle aide financière avez-vous droit ?

De nombreuses personnes dépendantes engagent des professionnels pour les aider au quotidien. Heureusement, elles peuvent bénéficier de certaines aides financières pour alléger leurs dépenses. Découvrez-les dans cet article.

Certaines personnes – âgées ou non – souhaitent rester chez eux malgré leur perte d’autonomie. Tour d’horizon des aides financières dont elles peuvent bénéficier pour financer leur aide à domicile.

Le CESU préfinancé

Comme son nom l’indique, le chèque emploi service universel (CESU) préfinancé est délivré par votre employeur, votre comité d’entreprise ou un organisme à l’instar du Conseil départemental ou de votre mutuelle. Vous pouvez utiliser ce moyen de paiement pour rémunérer un prestataire spécialisé dans les services à la personne à l’exemple de votre infirmière à domicile ou de votre femme de ménage.

Les allocations

Vous pouvez prétendre à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) si vous avez plus de 60 ans et que vous êtes en situation de dépendance. Ce terme signifie que vous avez besoin d’aide pour accomplir les actes ordinaires de la vie quotidienne. Le montant de cette aide financière accordée par les départements dépend de votre revenu. Vous pouvez également prétendre à l’allocation de solidarité aux personnes âgées si vous avez un faible revenu et à l’allocation supplémentaire d’invalidité si vous êtes invalide, mais que vous n’ayez pas encore atteint l’âge légal de la retraite.

Les avantages fiscaux

Pour alléger vos dépenses, vous pouvez jouir du crédit d’impôt “Emploi à domicile” destiné aux particuliers employeurs. Cet avantage fiscal consiste à rembourser 50% de vos charges liées à la rémunération d’un salarié à domicile dans la limite de 12 000 € par an. Ce plafond est augmenté de 1 500 € par personne à charge, mais ne peut dépasser 15 000 € par an. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt maximal de 7 500 € par an, soit 625 € par mois. Si vous avez plus de 70 ans, vous pouvez aussi bénéficier de l’exonération partielle ou totale (personnes dépendantes) des charges patronales.

 

 



1 2 3 4   Page suivante


Calendrier
« Décembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Livre d'or

Dernier message :

"Chère Madame, Je souhaite vous remercier de votre intervention rapide. Cela fait 10 jour que je dormais pas depuis la sortie d'hospitalisation de mon époux. Encore merci de votre rapidité, merci à vo...

par Lucie Rossignol

Aller sur le livre d'or

Météo

Dimanche

min. 13 ° max. 24 °
Partiellement nuageux

Lundi

min. 13 ° max. 25 °
Ciel dégagé

Mardi

min. 14 ° max. 27 °
Ciel dégagé
Dons
Twitter
Enfance : la PMI s?interroge sur ses missions -  Gazette Santé Social: https://t.co/QdTYC0Gd4j
le 20/02/2018
#Garde malade à Domicile 24h/24 et 7j/7 à Sartrouville 0699942039
le 28/11/2017
Le 26 juin dernier, Colisée a signé une convention de partenariat avec le réseau Villes Amies des Ainés. Une allianc?https://t.co/JYAIJCcyBK
le 27/09/2017
#RELAIS EMPLOI DIRECT Annonces gratuites services à domicile ... https://t.co/AwQDyjZdbm
le 11/09/2017
Vendredi lecture : les bienfaits de la lecture à voix haute | Pratique.fr https://t.co/yQVwVfE5LM
le 02/06/2017